Faire sa chapelure maison

Publié le 23.02.2015 par Nicolas
taggé avec les mots :

La chapelure c’est super pratique pour préparer vos boulettes (végétales ou non), rajouter une touche de croustillant à un gratin ou des légumes,… et bien plus encore. Mais en magasin, cela coute souvent trop cher pour ce que c’est !

Il vous reste certainement de temps à autre un reste de pain, de baguette ou de biscotte. Au lieu de les jeter (ou de les donner aux pigeons et canards – ce qui est bien souvent interdit !), vous pouvez les garder et les transformer en chapelure 😉

Il suffit de couper ces restes en petits bouts et de les accumuler dans un sachet que vous placerez au congélateur. Une fois assez de restes accumulés, sortez -les du congel et répartissez-les sur un plaque de four. Faites-les dorer à 180°C et passez-les ensuite au robot ou mixeur. Et voilà !

Vous pouvez éventuellement l’épicer. Pour la conservation et éviter qu’elle prenne l’humidité, je la conserve au congélateur (aucun risque vu que la cuisson est passée par-là).

  • Marcelline

    Personnellement, j’attends que le pain soit suffisamment sec pour le mixer ou le râper. Ça économise le four :) En revanche, la technique de congélation est bien pratique pour éviter de garder la chapelure des mois dans son placard et de la trouver rance… garder aussi les bouts de brioches secs pour faire du pain perdu ! (chez nous on le pane…) Marcelline

    • http://www.fristouille.org/ Nicolas

      Juste ! J’accumule les restes de pain vraiment par petites portions donc je préfère tout faire d’un coup. Le passage au four permet aussi d’ajouter un peu plus de saveur – ça peut se faire après avoir utilisé le four pour un plat ou un pain ;)

      Miam du pain perdu, ça fait longtemps ça !…

      Merci pour ton commentaire
      Nicolas